La compagnie TRIBU ÉVANESCENTE sera en résidence à la ferme Godier en Février et Mars 2020

La  compagnie

Fondée en 2016, la compagnie s’implante à Asnières-Sur-Seine dans un immeuble privé historique qui hébergeait une société de fabrication de radios dans les années soixante-dix. Elle s’y installe et aménage ce bâtiment atypique en un espace de recherche et de diffusion artistique.

Pendant trois ans, ce lieu alternatif accueillera expositions, lectures, rencontres et autres manifestations culturelles, mais il permettra surtout à la compagnie de créer et diffuser des spectacles intimistes immersifs qui expérimentent la perception du spectateur et son rapport à l’espace-temps de la représentation. Privilégiant la découverte de grands auteurs et l’exploration de leurs dramaturgies, le travail de la compagnie se concentre exclusivement sur la mise en scène de textes de théâtre engagés qu’elle tente de faire raisonner et de rendre accessible au plus grand nombre.

Ainsi après avoir monté des pièces de Molière, Tchekhov et Saadallah Wannous, un nouveau cycle de création intitulé ‘Un appel à l’humain’ s’articule autour de dramaturges contemporains multiculturels ; avec Mohamed Kacimi, Hakim Bah et Hala Moughanie, La tribu évanescente affirme un désir urgent et nécessaire d’utiliser l’acte théâtral poétique et distancié pour réinterroger notre place et notre responsabilité face à la mise en crise actuelle de nos sociétés mondiales.

Equipe de création : Texte Hala Moughanie Mise en scène Imad Assaf Lumières Vivien Niderkorn Son et vidéo Didier Léglise Avec Miglen Mirtchev (distribution en cours) / Production La tribu évanescente Soutiens Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines, Cie Issue de secours – Théâtre la ferme Godier, MC93 – Maison de la Culture de Seine Saint-Denis, Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National Val de Marne, Collectif Kahraba & Hamana Artist House (Liban), Théâtre Tournesol et Théâtre Monnot (Liban). Le texte bénéficie de l’Aide

La création : La mer est ma nation

Le texte explore la thématique de l’exil et du déracinement ainsi que leur pendant qu’est l’(illusoire) appropriation de l’espace. La rencontre entre les individus offre l’opportunité de penser le positionnement de chacun vis-à-vis de tous et de négocier alliances et désaccords afin de recomposer une société dont l’équilibre interne est singulier. Les frontières visibles ou invisibles deviennent autant de lignes de faille autour desquelles gravitent les individus, se frôlent ou se repoussent.

LE LIEN AVEC LE TERRITOIRE

Imad Assaf rencontrera une classe de Première du lycée Jean Rostand de Villepinte autour du texte La mer est ma nation de Hala Moughanie. Ensemble ils exploreront les questions de la mise en scène.

Sortie de résidence / Vendredi 6 mars / 14h et 20h30 / Ferme Godier
Menu