Nous avons accueilli l’auteur guinéen Hakim BAH en résidence en 2016 dans le cadre du prix lycéen Inédits d’Afrique et Outre-mer, pour le texte lauréat 2015 : A bout de sueur. Aujourd’hui, nous l’accueillons en résidence avec sa compagnie Paupières Mobiles pour la mise en scène de son texte.

La compagnie

Créée en 2015 à Paris, la compagnie Paupières Mobiles est animée par le besoin de rencontre, d’ouverture, à d’autres cultures, à d’autres façons de voir le monde, de dire le monde, de penser le monde. Animée toujours et à chaque fois par la volonté forte de croisement, elle permet à des artistes de continents différents, de cultures différentes, de se rencontrer dans le monde miné par les frontières.

Enfin, elle organise en collaboration avec la compagnie La Muse (Guinée), le festival ‘Univers des Mots’ (fabrique des écritures dramatiques contemporaines à Conakry (Guinée).

La création : A bout de sueurs

Au commencement, un fait divers, un drame : celui de deux jeunes passagers retrouvés morts de froid dans le train d’atterrissage d’un vol Conakry-Bruxelles. Une tragédie sur le mirage de l’exil, et une longue plongée aux enfers, qui engloutira implacablement une famille entière, femme, mari, enfants.

Le lien avec le territoire

Hakim Bah retournera à la rencontre des lycéens de Villepinte et les accompagnera dans la mise en voix d’extraits du texte. Avec une famille de Villepinte, ils liront également ensemble des textes dramatiques le temps d’un weekend, dans le cadre des scènes Appartagées.

Sortie de résidence / Vendredi 3 AVRIL 2020 à 14H & 20H30 / Théâtre la ferme Godier
Menu