Emmelyne Octavie

Lauréate 2020 du prix Inédit d’Afrique et Outre-mer avec son texte Mère Prison, l’auteure-comédienne sera en résidence en Mai et Juin 2021. En partenariat avec la Cité Internationale des Arts – Paris.

Qui est-elle

Originaire de Guyane, Emmelyne Octavie commence à écrire à 15 ans pour ‘se venger d’un monde que l’on découvre pas à pas’. A dix-neuf ans, elle publie son premier livre intitulé Masque noir sur face blanche. Forte de cette expérience, l’auteure en herbe confirme son goût pour les lettres avec un deuxième ouvrage Sourire aux lèvres et larmes aux yeux en 2007. Elle étudie les lettres, les langues et les arts à Paris et à Cayenne, puis décide de se former au métier de comédienne. En 2011, elle fait un stage intensif au cours Florent puis à Acting International et pour finir elle intègre l’école Auvray-Nauroy pour quelques mois.

Depuis quelques années, Emmelyne Octavie lie l’acte d’écrire à la scène. Elle dit les mots. Elle déclame. Elle met en scène et trace son chemin dans l’univers poétique qu’elle s’est créé. En 2016, elle signe sa première grande création: Battements de Mots. Un spectacle poétique dans lequel elle partage la scène avec son guitariste, Thierry Salomon, qui l’accompagne dans cette belle aventure.

Emmelyne Octavie sort son premier single Cogne, un véritable plaidoyer contre les violences faites aux femmes. Suivra en 2017, le single Papa Maman.

La jeune femme a été récompensée deux fois lors de la 11ème cérémonie des Lindor Musique Guyanaise, comme Auteur de l’année et pour une création artistique originale.

Sa résidence 

Durant sa présence parmi nous, Emmelyne réalisera des ateliers d’écriture avec une classe de 2nde au lycée Brassens. 

En partenariat avec Scènes Appartagées, elle participera également au dispositif « week-end Lire et Dire le théâtre en famille ». Le concept : sur 2 weekends, l’auteure se déplace dans une famille pour partager des textes de théâtre pour la jeunesse. Le premier week-end est celui de la rencontre, entre l’auteure et la famille, entre la famille et les textes proposés pour en choisir un… qui sera partagé en lecture… dans lequel chacun aura un rôle. Le deuxième week-end est celui de la répétition et du partage : répétition du texte avec l’auteure qui guide chacun dans son rôle et dans la lecture ; puis, c’est le temps de la restitution, du partage avec d’autres familles du quartier.

Enfin, Emmelyne Octavie travaillera son texte Mère Prison sur le plateau de la ferme Godier, avec les comédiens et le metteur en scène de la cie Issue de secours

Pour en savoir + sur Emmelyne : https://emmelyneoctavie.com/

, ,
Article précédent
Les capsules de la ferme : Les Buveurs de Thé

Articles liés

Menu