Archives

Le 20 novembre 2006, dans la petite ville allemande d’Emsdetten, Sebastian Bosse pénétrait armé dans son ancien lycée pour y abattre de sang-froid d’anciens camarades et professeurs. Il blessa 27 personnes avant de se suicider. Dans ‘Le 20 Novembre’, Lars Norén ne nous montre pas la fatalité, l’acte de tuer, qui est irréversible. Il nous…

Le 20 novembre 2006, dans la petite ville allemande d’Emsdetten, Sebastian Bosse pénétrait armé dans son ancien lycée pour y abattre de sang-froid d’anciens camarades et professeurs. Il blessa 27 personnes avant de se suicider. Dans ‘Le 20 Novembre’, Lars Norén ne nous montre pas la fatalité, l’acte de tuer, qui est irréversible. Il nous…