Dominique RICHARD en résidence d’auteur

Dominique Richard est en résidence au Théâtre de la ferme Godier de décembre 2019 à juin 2020.

Après avoir reçu une formation de comédien à l’école du Théâtre national de Strasbourg, Dominique Richard joue au théâtre et met en scène plusieurs textes. En 1998, il écrit et crée sa première pièce, pour enfants, Arakis et Narcisse, qui est publiée en 2002 dans la collection « Théâtrales Jeunesse » sous le titre Le Journal de Grosse Patate. Celle-ci est sélectionnée en 2004, 2007 et 2013 par l’Éducation nationale comme œuvre de référence pour le cycle 3 du primaire.

Il inaugure un cycle d’écriture, « La Saga de Grosse Patate », qui met en scène les camarades de la petite fille ronde et douce : Les Saisons de Rosemarie (2004, sélectionnée en 2013 par l’Éducation nationale comme œuvre de référence pour les collégiens), Les Ombres de Rémi (2005), Hubert au miroir (2008, sélectionnée en 2013 par l’Éducation nationale comme œuvre de référence pour les collégiens), Les Cahiers de Rémi (2012) et Les Discours de Rosemarie (2016).
Dominique Richard est aujourd’hui l’auteur d’une douzaine de pièces, la plupart pour jeunes publics. Elles abordent souvent la fantaisie et les mondes intérieurs de l’enfance et évoquent la difficulté de grandir.

Il s’engage régulièrement dans des projets d’animation autour de l’écriture, en direction de publics jeunes ou en difficulté. Depuis 2010, il est artiste associé du Collectif Râ, Théâtre en Chemin (Joué-lès-Tours), au sein duquel il met en scène ses textes et d’autres auteurs jeunesse. Il est parrain de la manifestation nationale du Premier Juin des Écritures Théâtrales Jeunesse, organisée par l’ASSITEJ pour la saison 2018/2019.

Le projet d’Écriture : Écrire par bouffées d’enfance

Le projet que Dominique souhaite mener à la ferme Godier s’adresse à la petite enfance…… Et porte sur la couleur !

Conçus en quatre « albums théâtre », chaque texte abordera un âge de trois à six ans, en lien avec une thématique spécifique et un lieu précis de la ville. Il s’agira de raconter le petit monde familial des plus petits, de narrer la découverte de l’école, de partager l’univers étrange des livres, de décrire une promenade dans la ville qui se métamorphose de lieux en lieux.

Dans ces albums théâtre, bien sûr il y aura aussi des dessins. Ceux ci seront réalisés par Vincent Debats qui, depuis le premier texte édité de Dominique Richard pose des « tâches » au fil du texte.

Dans le cadre du programme des résidences d’écrivains en Ile-de-France

,
Article précédent
Inédits d’Afrique et Outre-mer : sélection 2020
Article suivant
FixPoint « Mahairass The Great Knife » – sortie de résidence

Articles liés

Menu