La compagnie et la Ferme Godier

La compagnie de théâtre Issue de secours est basée à Villepinte depuis 1999. Elle est chargée de la gestion artistique de la Ferme Godier, lieu de création et de résidences d’artistes, depuis son ouverture en janvier 2007.

Née en 1990, Issue de Secours est dirigée par Pierre VINCENT son metteur en scène. Son projet artistique est tourné vers les écritures dramatiques contemporaines, écriture qu’il met en valeur dans ses créations et dans les projets culturels menés par sa compagnie à la Ferme Godier et dans la ville.

De l’accompagnement des auteurs et des équipes artistiques à l’émergence des textes et des créations, nous avons orienté l’utilisation de cet outil vers la création, la francophonie, la structuration et l’accompagnement, et le lien avec le territoire. Ses différents axes se répondent et proposent une démarche singulière autour de l’écriture d’aujourd’hui, son émergence et son accompagnement

Un grand nombre de création mises en scène par Pierre VINCENT sont issues des résidences des auteurs à la ferme Godier : Dans la joie et la bonne humeur de Sylvain Levey (2011), Un doux murmure de silence de Koffi Kwahulé (2014), Je reviendrai de nuit te parler dans les herbes de Gustave Akakpo et Marc-Antoine Cyr (2015), Mais qui vient pisser sur le palier? de Hakim Bah (2016), Pauvres riches de Edouard Elvis Bvouma (2017) sont issues des résidences de ces auteurs à la ferme Godier.

Depuis la création de la compagnie, l’écriture dramatique d’aujourd’hui est le fondement de notre ligne artistique.

« Nous avons tissé, construit avec le territoire proche. Du jour de l’arrivée de notre compagnie à Villepinte, à aujourd’hui, quelques années se sont écoulées. Quelques années pour élaborer, développer, pérenniser notre projet artistique.
Nous avons initié un faisceau de liens avec les publics.
Pas à pas, être à être.
Nous avons initié des maillages locaux, avec les structures en place, les associations.
Pas à pas, groupe à groupe.
Aujourd’hui nous ouvrons à d’autres territoires. Irriguer et enrichir.
Pas à pas, monde à monde.
Il s’agit de trouver l’équilibre… Funambules ». PV

Cet itinéraire autour de la langue française, construit en compagnie des auteurs associés lors de résidences longues, a forgé notre conviction que l’écriture, aussi exigeante soit-elle, ne peut se déployer que dans un dialogue constant entre le plateau, le(les) public(s), l’(les) auteur(s).

Dans le cadre d’ateliers, de répétitions publiques, de stages, de représentations, de rencontres, le public et les artistes se découvrent et peuvent échanger autour de la création.

Pour l’ensemble de ces actions, nous nouons un fort partenariat avec la médiathèque de Villepinte qui se charge de l’achat des livres pour certains projets, accueille dans ses murs pour plusieurs temps de présence les artistes en résidence, co-organise avec la compagnie des rencontres d’auteurs.
Nous intervenons auprès des enfants et jeunes dans les établissements scolaires et notamment les primo-arrivants des classes d’accueil, des personnes en apprentissage de la langue française dans les centres sociaux, des enfants des centres de loisirs, des usagers des bus, des enfants et adultes en situation de handicap et hospitalisés, des habitués de la médiathèque de Villepinte, des assistantes maternelles, des adultes suivis par le service RSA Insertion de Villepinte, etc.

Menu